Général

Bulletin

Services

Société

Il a été paraphé TAQA et la compagnie publique d'électricité turque EUAS : Contrat géant entre la Turquie et les Emirats pour la production d'électricité

La Turquie a signé récemment, lors d'une cérémonie officielle, un accord intergouvernemental d'un montant de 12 milliards de dollars avec les Emirats arabes unis pour l'exploitation des gisements de charbon du sud-est turc en vue d'alimenter des centrales électriques. Cet accord, paraphé par la compagnie nationale d'énergie émiratie TAQA et la compagnie publique d'électricité turque EUAS constitue le plus important investissement réalisé par un pays arabe dans le secteur de l'énergie en Turquie, a précisé à l'AFP un responsable du ministère turc de l'Energie. «Il s'agit d'un investissement très sérieux, un investissement substantiel», a déclaré le Ministre turc de l'Energie Taner YILDIZ lors de la cérémonie de signature à Ankara. M. YILDIZ a expliqué que c'était le deuxième plus important investissement étranger en Turquie en matière d'énergie après les deux projets de construction de centrales nucléaires, dont le premier a été attribué à la Russie en 2010.

Ankara est en discussions avec la Chine, le Japon, la Corée du sud et le Canada, pour la construction d'un deuxième réacteur et fera connaître sa décision d'ici la fin janvier, avait indiqué mercredi M. YILDIZ. Aux termes de l'accord, les réserves en charbon du bassin d'Afsin-Elbistan, situé dans le sud de la Turquie, seront utilisées pour alimenter des centrales électriques d'une capacité de 8.200 mégawatts. Les réserves en charbon d'Afsin-Elbistan sont estimées à 4,4 milliards de tonnes, soit 40% des réserves en lignite de la Turquie. «L'accord signé accorde à notre entreprise le droit de négocier en exclusivité avec le gouvernement turc sur ce projet durant les six prochains mois», a expliqué à l'AFP un responsable de TAQA. Ces négociations doivent être finalisées avant la mi-2013, a-t-il ajouté. La Turquie produit l'essentiel de son électricité à partir de gaz naturel, pour lequel elle est fortement dépendante de l'étranger.

Source :Baosem N°923 du 13/01/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?