Général

Bulletin

Services

Société

Le Ministre de l'Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI : L’accord gazier algéro-turc prolongé de 10 années supplémentaires à compter de 2014

L'Algérie et la Turquie ont décidé de prolonger leur contrat de vente et d'achat de gaz portant sur un volume annuel de quatre milliards de mètres cubes pour dix années supplémentaires à partir de 2014, a annoncé récemment le Ministre de l'Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI. «L'Algérie et la Turquie ont conclu en 1988 un accord de vente et d'achat de gaz portant sur un volume de 4 milliards de mètres cubes/an et qui prendra fin en 2014. Le Groupe Sonatrach et Botas (la société turque de transport des hydrocarbures) ont décidé de prolonger cet accord de dix années supplémentaires avec possibilité d'augmenter le volume de gaz exporté», a déclaré M. YOUSFI à l'issue d'un entretien avec le Ministre turc de l'Energie et des Ressources Naturelles, M. Taner YILDIZ. M. YOUSFI a ajouté que les responsables du Groupe Sonatrach et de Botas ont déjà défini les conditions et modalités de mise en œuvre de ce nouvel accord.

Outre la reconduite de l'accord gazier, les deux Ministres ont aussi discuté du renforcement des relations de coopération bilatérale, notamment dans le domaine des énergies renouvelables et l'efficacité énergétique «dont la partie turque dispose d'une bonne expérience», a ajouté le Ministre de l'Energie et des Mines M. Youcef YOUSFI. De son côté, M. YILDIZ a émis le souhait de voir le volume actuel de gaz exporté passer à six milliards de mètres cubes. «Nous avons affirmé notre volonté d'augmenter nos importations (gazières) à six milliards de mètres cubes par an. Tout dépendra des capacités d'exportation de la partie algérienne», a-t-il ajouté. Lors de sa visite en novembre dernier à Alger, le Ministre turc des Affaires Etrangères, M. Ahmet DAVUTOGLU avait annoncé que l'accord pour l'exportation de gaz algérien vers la Turquie, signé en 1988, sera «revu et élargi» à partir de 2014. L'accord, d'une durée de vingt ans, est entré en vigueur en 1994. Les besoins de la Turquie en gaz ont augmenté ces dernières années et sont appelés à quadrupler dans les dix prochaines années.

Source :Baosem N°923 du 13/01/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?