Général

Bulletin

Services

Société

Un fonds destiné à soutenir les PME du secteur a été créé : La France renforce encore son soutien à sa filière nucléaire.

La France va renforcer son soutien à la filière avec la création d'un fonds destiné à soutenir les PME du secteur et à les aider à se lancer sur la scène internationale, monopolisée jusqu'ici par EDF et Areva. Ce Fonds de modernisation des entreprises nucléaires (FMEN), doté de 153 millions d'euros, aura vocation à prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises, selon le Ministère du Redressement Productif, qui confirmait une information du journal Le Monde. L'annonce aura lieu à l'occasion d'un comité stratégique de la filière mardi. Le fonds sera abondé par des poids lourds du secteur, à savoir Vinci, Eiffage, Alstom, Areva et EDF mais aussi par le Fonds stratégique d'investissement (FSI), le fonds souverain français, a précisé le Ministère, sans dévoiler quelle part du financement assurera chacun d'entre eux. A l'occasion de ce comité stratégique, une prévision de 110.000 embauches à l'horizon 2020 sera également annoncée, le gouvernement souhaitant «mettre un coup d'accélérateur sur les questions de sûreté nucléaire».
Il ne s'agira cependant pas de 110.000 créations nettes de postes, dans une filière qui en compte 200.000, mais de recrutements pour pallier par exemple des départs à la retraite. Il y aurait près de 30.000 sous-traitants dans le secteur, œuvrant souvent dans des conditions précaires. L'Etat souhaite aussi rassembler les PME de la filière pour les aider à exporter leur savoir-faire en les fédérant autour d'une marque. Malgré sa volonté d'abaisser la part du nucléaire dans la production d'électricité, de 75% à 50% d'ici 2025, le gouvernement semble donc vouloir rassurer la filière. Seule la centrale de Fessenheim (est), doyenne du parc nucléaire hexagonal, doit fermer au cours du quinquennat, a priori fin 2016. A l'étranger, la France reste encore un acteur de tout premier plan, à l'image du gigantesque chantier des deux réacteurs nucléaires EPR de Taishan en Chine.

Source : baosem N° 929 du 03-01-2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?