Général

Bulletin

Services

Société

Afin de contenir la hausse des prix de l'électricité : Berlin va limiter le soutien financier aux énergies renouvelables

Le Ministre allemand de l'Environnement Peter ALTMAIER a annoncé récemment que la taxe de soutien aux énergies renouvelables allait être gelée au niveau actuel jusqu'à fin 2014, afin de contenir la hausse des prix de l'électricité. Par la suite, sa progression devrait être limitée à un maximum de 2,5% par an, a déclaré le Ministre lors d'une conférence de presse. Ainsi, les consommateurs auront «la certitude» que le soutien financier aux énergies renouvelables n'atteindra pas un niveau «non supportable», a mis en avant le Ministre. L'Allemagne, qui veut renoncer au nucléaire d'ici 2022, a pour ambition d'être un pionnier au niveau mondial en matière d'énergies renouvelables. Mais cette transition énergétique se heurte de plus en plus à des problématiques de coûts.
En octobre, les principaux opérateurs de réseaux électriques en Allemagne ont annoncé un relèvement de presque 50% de la taxe payée par les consommateurs allemands pour soutenir le développement des énergies vertes, alimentant la crainte d'une explosion de la facture énergétique des ménages. Pour soutenir le développement des énergies solaire, éolienne ou biogaz, les opérateurs de réseaux ont une obligation d'achat, mais en contrepartie, ils bénéficient d'indemnisations du gouvernement fédéral.

Source : baosem N° 930 du 05/02/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?