Général

Bulletin

Services

Société

Profitant d'indicateurs de bon augure pour la demande d'or noir en Europe et aux Etats-Unis : Le pétrole stimulé à New York par l'espoir d'une plus forte demande

Les prix du pétrole ont terminé la séance en hausse récemment à New York, se reprenant au lendemain d'un net recul provoqué par des prises de bénéfices et profitant d'indicateurs de bon augure pour la demande d'or noir en Europe et aux États-Unis. Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars a gagné 47 cents pour s'établir à 96,64 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Alors que le prix du baril avait lâché 1,60 dollar lundi, le marché a récupéré une partie de ses pertes grâce à de bons indicateurs économiques dans le monde qui laissent entrevoir une plus forte demande énergétique, selon l'analyste indépendant Andy LIPOW.
Aux États-Unis, l'activité a ralenti en janvier dans les services selon un indice publié par l'association professionnelle ISM, mais nombre d'observateurs mettaient surtout en avant le fait que ce secteur continuait de croître. L'amélioration de la situation économique de l'autre côté de l'Atlantique a aussi rassuré les investisseurs: selon le cabinet Markit, l'indice PMI a atteint son plus haut niveau en 10 mois dans la zone euro, à la fois dans la production industrielle et les services. Le marché s'est également repris mardi dans la sillage des marchés actions européens et grâce à un léger affaiblissement du dollar face à l'euro, a noté David BOUCKHOUT, de TD Securities

Source : BAOSEM N° 932 du 12/02/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?