Général

Bulletin

Services

Société

Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence M. Abdelmalek SELLAL et de M. Youcef YOUSFI : Le complexe de Tiguentourine partiellement remis en marche

Le complexe gazier de Tiguentourine a été partiellement remis en marche par le Premier Ministre, M. Abdelmalek SELLAL, après plus d’un mois d’arrêt. La remise en marche partielle de cette installation a eu lieu à l’occasion de la cérémonie marquant le double anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures en 1971 et la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) en 1956, tenue en présence de membres du gouvernement, du Secrétaire Général de la centrale syndicale ainsi de représentants de la société civile. C’est le train n°1 du site qui est remis en service lors de cette cérémonie qui s’est déroulée également en la présence symbolique de la famille du martyr du devoir, Mohamed LAHMAR.

Avec une production annuelle de 3 milliards de mètres cubes, ce train représente 35% de la capacité totale du site de Tiguentourine (9 milliards de mètres cubes), soit jusqu’à 18% du volume du gaz exporté de l’Algérie. «Techniquement, le train a été remis en marche le 22 février (vendredi)», a précisé à l’APS le PDG du Groupe Sonatrach, M. Abdelhamid ZERGUINE, ajoutant que la remise en marche de cette unité a été opérée après l’approbation des partenaires de Sonatrach du projet de Tiguentourine à savoir le Norvégien Statoil et le Britannique BP. De même, le train n°2 devrait être opérationnel à partir de mars prochain après l’achèvement des inspections techniques et sécuritaires, a précisé M. ZERGUINE en marge de la cérémonie.

D’autre part, le Ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI a évoqué le 42e anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures en soulignant que cet évènement est une source de «fierté légale» de tous les Algériens car il s’agit d’un acte qui a couronné l’indépendance de l’Algérie. Il a aussi souligné que le recouvrement de la souveraineté nationale sur le secteur des hydrocarbures qui a eu lieu dans des conditions extrêmement difficiles était «une réussite historiques grâce à la mobilisation des travailleurs et cadres du Groupe Sonatrach». Selon le Ministre, les réalisations économiques et sociales obtenues depuis l’indépendance, et notamment depuis le 24 février 1971, «témoignent des efforts gigantesques fournis par les pouvoirs publics pour soutenir la croissance et le développement du pays par les revenus des exportations des hydrocarbures».

Source :Baosem N°937 du 03/03/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?