Général

Bulletin

Services

Société

L'enveloppe doit être répartie entre les activités d'exploration, les raffineries et l'accroissement de la production de gaz naturel : Hydrocarbures: l'Irak va investir 173 Mrds dans ses infrastrastru

L'Irak compte doper sa production d'hydrocarbures, de loin la première richesse du pays, et va investir 173 milliards de dollars dans ses infrastructures dans les cinq prochaines années en vue d'y parvenir, a annoncé le Ministre du Pétrole récemment. L'enveloppe doit être répartie entre les activités d'exploration, les raffineries et l'accroissement de la production de gaz naturel, a précisé M. Abdelkarim AL-LOUAIBI lors d'une conférence à Bassora, la grande ville portuaire des bords du Golfe. Ces investissements doivent permettre de porter la production de brut à 9 millions de barils de pétrole par jour (mbj) et rapporter 600 milliards de dollars d'ici à 2018. A l'heure actuelle, l'Irak produit 3,15 mbj dont 2,5 mbj sont destinés à l'exportation, selon le porte-parole du Ministère du Pétrole.

L'Irak a des réserves prouvées de 143,1 milliards de barils de pétrole, et 3.200 milliards de mètres cubes de gaz naturel, parmi les plus importantes du monde. Les exportations de brut constituent une très large part des revenus du gouvernement, et Bagdad cherche à augmenter nettement la production et la vente dans les années à venir, pour financer la reconstruction du pays et de son économie dévastés par la guerre et les sanctions imposées après la première guerre du Golfe.

Source :Baosem N°943 du 24/03/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?