Général

Bulletin

Services

Société

les relations entre Alger et Londres connaissent un essor remarquable à tous les niveaux : La visite de M. YOUSFI au Royaume-Uni est positive et renforcera davantage la coopération bilatérale

La visite de deux jours effectuée par le Ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI au Royaume-Uni a été positive et ne manquera pas de renforcer davantage la coopération entre l’Algérie et le Royaume-Uni, ont estimé les observateurs. Cette visite intervient à un moment où les relations entre Alger et Londres connaissent un essor remarquable à tous les niveaux, a la faveur notamment de la mise en place par les deux gouvernements d’un partenariat stratégique, ont-ils souligné. «Nous avons eu une série de rencontres extrêmement riches et fructueux avec la délégation algérienne au cours de ces deux jours», a déclaré M. Lord RISBY représentant de Premier Ministre chargé du développement du partenariat avec l’Algérie. M. YOUSFI, a eu un programme chargé au cours de son séjour à Londres ou il a rencontré de nombreuses personnalités britanniques, notamment son homologue M. Ed DAVEY et M. Lord RISBY. Il a présenté les opportunités d’affaires en Algérie devant un parterre de représentants de compagnies britanniques opérant dans plusieurs secteurs, mettant en exergue le potentiel du marché algérien ainsi que les mesures de facilitation accordées par la législation algérienne pour promouvoir les investissements dans les différents secteurs.

Les membres de la délégation algérienne qui représentent les Ministères de l’Energie, la Santé, l’Education Nationale et l’Industrie, ont discuté avec la partie britannique pour faciliter d’éventuels partenariats dans leurs domaines respectifs. Les opérateurs économiques de la Grande-Bretagne se sont montrés très intéressés par les opportunités offertes par le marché algérien, louant en premier lieu la stabilité politique du pays et ses richesses naturelles. Un exposé des opportunités d’affaires dans le domaine des énergies renouvelables, a suscité un intérêt majeur. Le programme de développement des énergies renouvelables établi par le gouvernement, a été présenté par M. YOUSFI au centre EIC, une association qui regroupe près de 600 compagnies opérant dans le secteur de l’énergie. Le programme consiste notamment, à installer une puissance d’origine renouvelable de près de 22.000 MW entre 2011 et 2030 dont 12 000 MW seront dédiés à couvrir la demande nationale en électricité et 10 000 MW à l’exportation. «L’Algérie a une vision claire à long terme avec un large programme de développement des énergies renouvelables, et ce que nous recherchons est l’apport de la technologie et de l’expertise dans ce domaine» avait indiqué le Ministre de l’Energie lors de cette séance.

Les investissements sont «très importants» dans tous les secteurs, a déclaré M. YOUSFI invitant les Britanniques à s’impliquer dans l’effort gigantesque entrepris par le gouvernement. Les participants aux rencontres de M. YOUSFI à Londres s’accordent à affirmer que l’optimisme est de rigueur dans la coopération entre l’Algérie et le Royaume-Uni. Les deux parties ont exprimé au plus haut niveau, leur volonté d’aller de l’avant. La récente visite en Algérie du Premier Ministre britannique et l’échange de visites de haut niveau entre les deux pays, est un gage de réussite de partenariat entre les deux pays, ont-ils relevé.

Source :Baosem N°952 du 28/04/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?