Général

Bulletin

Services

Société

Ils se focaliseront sur les services et le transport de pétrole et gaz de schiste : Pipelines: Deux groupes américains fusionnent pour 7 milliards de dollars

Les groupes américains d'oléoducs et gazoducs Crestwood Midstream Partners et Inergy ont annoncé récemment leur fusion, qui créera un ensemble d'une valeur d'entreprise d'environ 7 milliards de dollars, focalisé sur les services et le transport de pétrole et gaz de schiste.
«Le regroupement de Crestwood et Inergy crée une plateforme d'actifs de +midstream+ (transport et transformation intermédiaire) fournissant un éventail vaste de services dans les gisements de schiste d'Amérique du Nord, y compris ceux de Marcellus (est des Etats-Unis), de Bakken (nord), d'Eagle Ford (sud), Permian (sud), Utica (nord)», etc., explique un communiqué. «La complémentarité des services offerts par Crestwood et Inergy va générer des synergies opérationnelles et financières attractives», ajoute-t-il. Selon les termes de l'accord, approuvé par les conseils d'administration des deux groupes, la fusion sera réalisée par l'intermédiaire d'une série de transactions qui devrait être finalisée au troisième trimestre 2013 et à l'issue desquelles Crestwood va prendre le contrôle d'Inergy.

Le PDG de Crestwood, Robert PHILLIPS, prendra alors la tête d'Inergy. L'équipe dirigeante comprendra des membres de la direction actuelle des deux entreprises, et le conseil d'administration comprendra de même des administrateurs issus de chaque société. Le PDG d'Inergy, John SHERMAN, «démissionnera de (ses) fonctions de direction au jour le jour dans le groupe» mais continuera à siéger au conseil d'administration de l'entité combinée.

Dans le communiqué, M. SHERMAN a estimé que les entreprises avaient «toutes deux pour objectif de capitaliser sur le secteur à croissance rapide de (l'exploitation) des gisements de schiste américains» «La réputation de Crestwood, et sa forte position concurrentielle (...) est un formidable complément de ce que nous faisons», a-t-il ajouté.

La société issue de la fusion, dont le nom reste à déterminer, aura son siège social à Houston, au Texas (sud), comme Crestwood, et aura des bureaux à Kansas City, dans le Missouri (centre), ville du siège social d'Inergy, ainsi qu'à Fort Worth au Texas. Les investisseurs accueillaient favorablement ce rapprochement: à la mi-séance, Crestwood bondissait de 4,57% à 24,94 dollars et Inergy de 8,45% à 23,87 dollars.

Source : Baosem N°957 du 19/05/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?