Général

Bulletin

Services

Société

Il s'est établi à 2,5 milliards de dollars : Loukoïl T1 : baisse d'un tiers du bénéfice net

Le deuxième producteur pétrolier russe, le groupe privé Loukoïl, a annoncé récemment avoir enregistré au premier trimestre 2013 une baisse d'environ 32% de son bénéfice net sur un an, en raison essentiellement d'«effets de change». Le résultat net s'est ainsi établi à 2,5 milliards de dollars, contre 3,7 milliards de dollars à la même période un an auparavant, selon un communiqué. Le chiffre d'affaires a également baissé, de 4%, pour s'établir à 33,7 milliards de dollars. « Les variations de taux de change ont été le facteur négatif principal sur le bénéfice net», a expliqué la société dans son communiqué. Sa production de pétrole et gaz est restée quasiment stable et a représenté 2,19 millions de barils équivalent pétrole par jour. Le groupe a souligné avoir pris des mesures pour atténuer la chute de ses résultats et pointé du doigt des conditions économiques «défavorables».

«Les mesures visant à améliorer l'efficacité et la maîtrise des coûts ont permis à la société d'atténuer la chute des résultats financiers et de maintenir une efficacité opérationnelle à un niveau élevé dans des conditions économiques extérieures défavorables», a déclaré Loukoïl. En 2012, le groupe a obtenu un bénéfice net record de 11 milliards de dollars. Le directeur général du groupe, M. Vaguit ALEKPEROV, avait indiqué lors de la publication de ses résultats tabler sur une hausse de la production d'hydrocarbures d'environ 2% en 2013 et de 10% en 2014 grâce au lancement de nouveaux projets.

Source :Baosem N°962 du 04/06/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?