Général

Bulletin

Services

Société

A travers l’exécution d’un plan d’urgence entamé depuis septembre dernier : Renforcement du réseau d’électricité à Alger, Boumerdès et Tipaza

Le réseau d’électricité des wilayas d’Alger, Boumerdès et Tipaza a été sensiblement renforcé pour répondre à la forte demande en été à travers l’exécution d’un plan d’urgence entamé depuis septembre dernier, a annoncé récemment M. Abdelkader BOUSSOURDI, Directeur général de la Société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger (SDA), dont le chiffre d’affaires a dépassé 25,5 milliards de DA en 2012. Sur les 534 postes de moyenne et basse tension (MT/BT) prévus par la SDA durant cet été 2013, 514 postes ont été installés, soit un taux de réalisation de 96,3%, a précisé M. BOUSSOURDI lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan de l’activité 2012 de cette filiale du Groupe Sonelgaz. La SDA a mis en service également 198 autres postes prévus dans son programme hors plan d’urgence, ce qui augmente le nombre global des réalisations à 712 postes depuis septembre 2012.

"Grâce aux efforts de la société conjugués avec les facilitations des pouvoirs publics, le nombre de postes réalisés en neuf mois dépasse de loin ce qui été réalisé durant la période 2006-2012 (476 postes seulement)", a déclaré M. BOUSSOURDI. En outre, les wilayas d’Alger, de Boumerdès et de Tipaza ont bénéficié de plus de 725 kilomètres (Km) additionnels de lignes électriques avec un taux de réalisation de 90,34% par rapport aux objectifs de la SDA. Trois cabines électriques mobiles ont été également mises en service dans le cadre du même programme, en attendant le démarrage de quatre autres cabines prochainement. La SDA a pris aussi de nouvelles mesures visant à réduire les délais d’intervention sur incidents et permettre aux équipes de dépannage de réagir rapidement et efficacement, a-t-il souligné. Le plan d’urgence vise à améliorer la qualité de service et à satisfaire la forte demande durant cet été, selon M. BOUSSOURDI.

La SDA compte poursuivre ses efforts à travers un nouveau plan d’urgence, qui prévoit la réalisation de 220 postes MT/BT, 923 km de réseau, 1.305 mouvements de transformation et 246 remplacements d’équipements, avec un budget de 6 à 7 milliards de DA. Concernant le bilan 2012, la SDA a annoncé avoir réalisé un chiffre d’affaires de près de 22,3 milliards de DA pour l’électricité et 3,2 milliards de DA pour le gaz. Selon les données présentées par la SDA, le prix de revient du KWh est de 5,94 DA alors que le prix de vente ne dépasse pas 3,94 DA. Par ailleurs, le nombre des abonnées de la SDA en électricité a évolué de 4% pour atteindre plus de 1,076 million de clients. Quant à la longueur du réseau, elle a atteint à la fin 2012 plus de 18.218 Km. Pour le gaz, le nombre des abonnés a dépassé 529.477 clients, et la longueur du réseau est de 6.416 km. Les taux de pertes d’énergie restent relativement élevés à 26,8% pour l’électricité et de 15,37% pour le gaz.

Par ailleurs, la puissance additionnelle en électricité de 140 mégawatt (MW) dont 92 % sont déjà mis en service est l’une des actions engagées pour répondre à la forte demande en énergie des populations du Sud, a indiqué récemment M. BOULAKHRAS Chahar, PDG de la société d’électricité et des énergies renouvelables (SKTM). M. BOULAKHRAS Chahar a souligné lors d’une conférence de presse que "pour couvrir la demande durant l’été 2013 dans les réseaux isolés du sud, de nombreuses actions sont engagées" dont celle de la disponibilité "d’une puissance additionnelle de 140 mégawatt". Il a ajouté que la seconde action inscrite au programme est "le plan de maintenance des 52 mégawatt correspondant à 67 groupes de production". Les wilayas concernées par ces programmes sont Adrar, Bechar, Tindouf, Ghardaïa, Illizi et Tamanrasset où "la demande prévisionnelle globale de l’été 2013, estimée à 247 MW, est en hausse de 40 % par rapport à 2012". Ce dernier souligne que la demande de "dix localités dépasse (une hausse) 50 %, allant jusqu’à une augmentation de 200 %", notamment pour les besoins de la climatisation.

Le PDG de SKTM a également annoncé que "toutes les mesures sont prises pour renforcer et fiabiliser l’ensemble des centrales". C’est pour cette raison qu’"il a été demandé" à tous les responsables et au personnel "plus de mobilisation et de disponibilité pour faire face à toute situation ou incident qui pourraient survenir". A travers ces mesures, l’objectif visé est "d’assurer un été 2013 dans de bonnes conditions et offrir une meilleure qualité de service aux populations", a affirmé M. BOULAKHRAS.

Source :Baosem N°977 du 28/07/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?