Général

Bulletin

Services

Société

Le puits d'exploration GM-ES-4 sur le site de Cebus a été bouché et abandonné après un forage à une profondeur totale de 6.292 mètres : Pétrole en Guyane: nouvel échec d'un forage exploratoire

Le groupe pétrolier Tullow a annoncé récemment le nouvel échec d'un quatrième forage exploratoire en Guyane, ses espoirs de découvrir avec ses partenaires Shell et Total des hydrocarbures exploitables au large du territoire français reposant désormais sur un ultime forage. Le puits d'exploration GM-ES-4 sur le site de Cebus a été bouché et abandonné après un forage à une profondeur totale de 6.292 mètres, qui n'a montré aucune trace d'hydrocarbures, indique le groupe dans un rapport d'activité. Le navire de forage Stena ICEMax va désormais forer GM-ES-5, le dernier puits du programme d'exploration, indique le groupe coté à Londres, Dublin et au Ghana. Ce forage sera plus proche du lieu de la découverte de pétrole il y a deux ans. Une découverte de pétrole avait été effectuée au large de la Guyane en 2011, lorsqu'un premier forage effectué par Tullow Oil dans le réservoir Zaedyus avait rencontré une couche épaisse de 72 mètres de brut, à une profondeur proche de 6.000 mètres (2.000 mètres d'eau et près de 4.000 mètres sous le fonds de l'océan). Shell est l'opérateur du permis d'exploration au large de la Guyane, dont il détient 45% des parts, devant Tullow Oil (27,5%), le géant pétrolier français Total (25%) et deux autres britanniques, Northern Petroleum et Wessex, qui se partagent les 2,5% restants.

Le puits Cebus-1 était un forage exploratoire ambitieux, qui n'a pas rencontré d'hydrocarbures. La campagne actuelle en Guyane se conclut maintenant avec le puits GM-ES-5, a commenté M. Angus MCCOSS, Directeur de l'exploration de Tullow. A la Bourse de Londres, l'action Tullow Oil chutait de 7,20% à 1.034,75 pence mardi vers 07H55 GMT, dans un marché en hausse.

Source :Baosem N°978 du 30/07/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?