Général

Bulletin

Services

Société

Dans le but d’améliorer la production d’électricité : La capacité de la centrale TG mobile de Hassi-Messaoud renforcée

La capacité de production de la centrale électrique TG (turbines à gaz) mobile de Hassi-Messaoud (Ouargla) a été renforcée récemment par quatre turbines à gaz, a-t-on appris récemment auprès de la Direction locale de l’Energie et des Mines (DEM). L’objectif est d’améliorer la production d’électricité, en faisant passer la capacité de production de 4x17 MW à 4x23 MW, à travers la mise en service des quatre turbines mobiles à gaz, afin de renforcer le réseau de distribution et de faire face à d’éventuels problèmes d’approvisionnent en énergie électrique, notamment en période estivale, a-t-on expliqué. La centrale TG mobile est implantée à 13 km au nord-ouest de Hassi-Messaoud, sur une superficie de 15 hectares, et est composée essentiellement d’un système d’alimentation en gaz naturel, d’une centrale électrique équipée de turbines à gaz et d’un système d’évacuation électrique, a-t-on fait savoir.

Une proposition de réalisation d’une station d’énergie solaire dans la wilaya, sur un site à identifier, a été soulevée au Ministère de tutelle, afin de renforcer davantage les capacités de production d’électricité dans la région, selon la même source. Le Ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI, avait inspecté récemment à Hassi-Messaoud (Ouargla) le projet de centrale Turbines à gaz 660 mégawatts. Le Ministre a examiné le projet qui s’étend sur une superficie de 15 hectares et qui est destiné à faire face à la demande en énergie, résultant de l’implantation dans la région de divers aménagements industriels et d’habitations, garantir la fiabilité et la continuité de la qualité de service et assurer la sécurité de l’alimentation en énergie électrique de la région de Hassi-Messaoud. D’amples informations ont été fournies au Ministre par les responsables de la société algérienne de production d’électricité chargée de la réalisation de ce projet composé essentiellement d’un système d’alimentation en gaz naturel et d’un système d’évacuation électrique et une centrale électrique dotée de turbines à gaz. M. YOUSFI a insisté sur la nécessité de terminer le projet avant juin 2014, appelant, à ce titre, à renforcer les équipes de travail afin de respecter les délais impartis. Le projet de centrale Turbines à gaz a nécessité une enveloppe de 34.124.481.686 DA et a été conçu, sur un mode respectueux de l’environnement, par des sociétés algériennes.

Le Ministre de l’Energie et des mines a, en outre, procédé à la mise en service du transformateur électrique 200/400 volts appelé à assurer une large couverture en énergie électrique de la région et à faire face à d’éventuels problèmes d’approvisionnement en électricité au niveau de Hassi-Messaoud. Il a, à ce propos, donné des instructions afin d’assurer un service de qualité et d’éviter les coupures du courant électrique, notamment en période estivale. Pour rappel, le Ministre de l’Energie et des Mines avait entamé sa visite de travail à Hassi-Messaoud, accompagné du Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’environnement et de la Ville et du Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur, MM. Amara BENYOUNES et Abdelkader OUALI, avait donné le coup d’envoi officiel des travaux de réalisation de la ville nouvelle de Hassi Messaoud. La nouvelle ville est située dans la zone de Oued-Maraâ, à équidistance de 80 km de l’actuelle ville de Hassi-Messaoud et des villes de Ouargla et Touggourt.

Source :Baosem N°982 du 13/08/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?