Général

Bulletin

Services

Société

La séance d’ouverture des offres techniques et financières s’est déroulée récemment à Alger : Les Chinois présentent les meilleures offres pour la réalisation de 6 centrales électriques

Les entreprises chinoises ont présenté les meilleures offres pour remporter au moins trois des six centrales électriques qui seront réalisées à moyen terme par le Groupe Sonelgaz, a-t-on appris récemment auprès du Groupe. Lors de la séance d’ouverture des offres techniques et financières de l’appel d’offres relatif à la réalisation de ces futures centrales, tenue récemment à Alger, le groupement d’entreprises chinoises CNTIC-JEPDI-ZTPC a présenté la meilleure offre pour les centrales de Khenchela et de Jijel. Ce groupement a fait l’offre la mieux disante de 2,618 DA le kilowatt/heure pour la centrale de Kais à Khenchela, et de 2,646 DA/Kwh pour celle de Bellara à Jijel. De son côté, l’entreprise chinoise "Power Corp of China" a été classée première pour les offres de réalisation de la centrale de Djelfa avec 2,764 DA/Kwh, selon la même source. Le groupement Gama-Metka (Turquie-Grèce) est bien parti pour la réalisation des centrales de Naâma et Biskra avec des offres respectives de 2,286 DA/Kwh et 2,264 DA/Kwh.

La réalisation de la centrale de Mostaganem sera confiée au groupe coréen Samsung, qui a proposé un Kwh à un tarif de 2,165 DA, selon la même source qui précise que ces marchés seront offerts à ces entreprises après les vérifications d’usage. Quatorze soumissionnaires ont présenté leurs offres techniques et financières relatives à l’appel d’offres national et international pour la réalisation de ces 6 centrales électriques d’une puissance de 1.200 à 1.600 mégawatts (MW) chacune à l’horizon 2017. L’opération d’ouverture des plis a été pilotée par la Compagnie d’engineering de l’électricité et du gaz (CEEG), filiale de Sonelgaz. Présent à la clôture de la séance d’ouverture des plis, le Président Directeur Général du Groupe Sonelgaz, M. Noureddine BOUTARFA, s’est félicité "des résultats positifs de la procédure d’attribution des marchés appliquée par le Groupe Sonelgaz qui a permis, de nouveau, d’asseoir plus de transparence et d’équité dans le traitement des affaires". M. BOUTARFA a également insisté sur la nécessité de la mise en service de ces nouveaux moyens de production "impérativement avant l’été 2015 pour les turbines à gaz et avant l’été 2017 pour les cycles combinés".

Le patron du Groupe Sonelgaz a, par ailleurs, annoncé que le Groupe compte, dans une prochaine étape, "réaliser en Algérie d’autres équipements essentiels comme les chaudières, en partenariat ou par l’acquisition d’une licence, et de créer une société spécialisée dans l’EPC (réalisation complète d’un projet) en partenariat". Cette nouvelle démarche en matière d’engineering et d’approvisionnement devrait permettre à Sonelgaz de réaliser ces centrales à l’avenir en lots décomposés, ce qui "favorisera, par ailleurs, la fabrication locale de bon nombre d’autres composants", a-t-il indiqué, cité dans le communiqué. L’appel d’offres lié à la réalisation des 6 centrales vient en complément de celui relatif à la fourniture des turbines à gaz, turbines à vapeur, leurs systèmes de contrôle commande et les pièces de rechange. Ce marché a été attribué à l’Américain General Electric pour un coût à hauteur de 1,868 milliard de dollars, pour la partie devise, et 3,602 milliards de dinars, pour la partie en monnaie nationale, ainsi qu’un tarif Kw/heure de 2,27 DA. Les deux appels d’offres s’inscrivent dans le programme de renforcement du parc national de production d’électricité qui prévoit une capacité additionnelle de 8.400 MW à l’horizon 2017.

Source :Baosem N°982 du 13/08/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?