Général

Bulletin

Services

Société

Il vise à développer des solutions pour la transmission, la distribution et la conversion d'énergie : ABB et Statoil lancent un programme de recherche de 100 miilions USD

Le groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB a annoncé récemment un partenariat avec la compagnie pétrolière norvégienne Statoil pour lancer un programme de recherche de 100 millions de dollars (76 millions d'euros). Ce programme, qui s'étale sur 5 ans, vise à développer des solutions pour la transmission, la distribution et la conversion d'énergie pour alimenter et contrôler les pompes sous-marines et compresseurs de gaz, a indiqué ABB. L'objectif est de développer des technologies permettant de transmettre jusqu'à 100 mégawatts d'électricité sur une distance de 600 kilomètres à des profondeurs de plus de 3.000 mètres. Ce programme, qui doit contribuer au développement de champs pétroliers et gaziers éloignés d'autres infrastructures, jouera un rôle clef pour de vastes projets au large des côtes norvégiennes et dans le Golfe du Mexique.

Le groupe, dont le siège se trouve à Zurich, sera chargé de développer les nouvelles technologies dans le cadre de ce programme mené par Statoil, qui représentera les intérêts des autres compagnies pétrolières participantes. Le pompage sous-marin et la compression de gaz contribuent à améliorer l'utilisation des ressources pétrolières et gazières grâce à un meilleur taux de récupération, a fait valoir le groupe d'ingénierie dans un communiqué. Par ailleurs, le groupe ABB a annoncé récemment le rachat du fabricant d'accessoires électriques turque Elbi Elektrik auprès du fonds d'investissement finlandais Ahlström Capital pour un montant non dévoilé. Basée à Istanbul, cette société dont le cœur d'activité est la fabrication d'interrupteurs, de prises de courant et de fusibles, emploie 450 personnes et opère sur le marché turc ainsi que dans les pays d'Europe de l'Est.

A travers cette acquisition, le groupe helvético-suédois entend élargir son offre sur le segment des produits à basse tension sur ces marchés, a-t-il précisé dans un communiqué. Les parties sont convenues de ne pas publier les détails financiers de la transaction. Cette transaction fait suite à la micro-acquisition début août du français Newron System, à travers laquelle le groupe vise à élargir son offre pour les solutions d'automation dans le secteur du bâtiment.

Comme la société française, Elbi Elektrik sera intégrée dans ses activités d'appareillage électrique au sein de sa division de produits à basse tension.

Source :Baosem N°991 du 15/09/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?