Général

Bulletin

Services

Société

Selon un document du Ministère des Finances : Fiscalité pétrolière : 27,5 milliards de dollars recouvrés durant le 1er semestre

La fiscalité pétrolière recouvrée en Algérie durant le premier semestre de cette année a atteint 2.086 milliards DA, soit 27,5 milliards de dollars (mds usd), indique le Ministère des Finances. Cette fiscalité était de 2.185,8 milliards (mds) DA à la fin du premier semestre 2012, en baisse de 4,5% sur un an. Elle était de 20,3 mds usd à la fin avril 2013 et de 8,2 mds usd à fin février. Les recouvrements versés au budget de l’Etat ont été de 1.616 mds DA (21,2 mds usd), précise un document du Ministère. C’est le seuil de la fiscalité pétrolière fixé par la loi de finances (LF) 2013, basée sur un prix de référence du baril de pétrole à 37 dollars et un taux de change d’un dollar pour 76 DA. Le prix moyen du pétrole brut algérien était de 107,6 dollars entre janvier et juillet 2013 contre 110,9 dollars durant la même période en 2012. En incluant la fiscalité ordinaire, l’ensemble des recettes budgétaires recouvrées durant le premier semestre de l’année, a été de 3.172,2 mds DA (près de 42 mds USD), selon la même source. Les dépenses décaissées par le Trésor, ont par ailleurs totalisé 2.896,3 mds DA (38 mds USD) durant la même période, dont près des trois quarts, soit 2.056,5,8 mds DA, ont été destinés au fonctionnement. Le solde global du Trésor affiche ainsi un déficit de 200,3 mds DA à la fin juin dernier contre un déficit de plus de 1.303 mds DA durant la même période en 2012, précise-t-on. La LF 2013 prévoit un solde négatif du Trésor de 2.889,6 mds DA, soit 17,9% du PIB.

Source :Baosem N°992 du 17/09/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?