Général

Bulletin

Services

Société

Le coût est estimé à 1,8 milliard d’euros : Accord sino-jordanien pour la construction d’une centrale alimentée au schiste bitumineux

La Jordanie et la Chine ont signé un protocole d’accord portant sur la construction d’une centrale électrique alimentée au schiste bitumineux, dont le coût est estimé à 1,8 milliard d’euros, ont rapporté les médias officiels jordaniens. Selon cet accord, signé mercredi à Pékin au cours d’une visite du roi ABDALLAH II, un consortium, composé de China’s Shandong Electric Power Construction Corporation (SEPCO III), du groupe HTJ ainsi que de la compagnie jordanienne Al-Lajjun Oil Shale Company, va construire dans la ville de Karak (sud), une centrale capable de produire 900 mégawatt d’électricité par an. "La Jordanie dispose de 31 milliards de tonnes de schiste bitumineux, soit la quatrième réserve la plus importante de la planète", a rapporté l’agence de presse Petra, citant le Ministre du Commerce et de l’Industrie M. Hatem HALAWANI. Un accord distinct prévoit par ailleurs qu’un autre consortium, composé de la China International Water and Electric Corporation et de la Xinjiang Goldwind Science and Technology Company, doit construire et faire fonctionner une centrale éolienne capable de produire 300 mégawatt d’électricité par an, a indiqué Petra sans donner plus de détails. La Jordanie, qui importe actuellement 95% de l’énergie qu’elle consomme, cherche par ailleurs à développer la technologie nucléaire pour satisfaire les besoins énergétiques croissants de sa population de près de 6,8 millions d’habitants.

Source :Baosem N°995 du 29/09/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?