Général

Bulletin

Services

Société

C’est ce qu’a indiqué le Ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI : La réouverture des mines de charbon de Bechar à l’étude

Les pouvoirs publics étudient actuellement la possibilité de rouvrir les mines de charbon qui se trouvent dans la wilaya de Bechar afin notamment de faire tourner une future centrale électrique dans la région, a indiqué récemment le Ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI. "Nous étudions la possibilité de rouvrir les mines de charbon et d’avoir une centrale électrique qui fonctionnerait au charbon. Ceci permettrait de créer des emplois locaux et d’exploiter cette ressource naturelle", a déclaré M. YOUSFI à des journalistes en marge d’une visite d’inspection dans la capitale de la Saoura. Cette possibilité "est au stade des études", a précisé le Ministre. "On va voir si c’est possible de produire du charbon et à quel coût", a-t-il ajouté. Pour cela, il est prévu, selon lui, de compléter et de mettre à jour les études faites jusqu’à présent en matière d’impacts socio-économiques mais aussi environnementaux sur la région. "Il y a un certain nombre de difficultés. Nous allons donc compléter et mettre à jour les études faites sur cela et j’espère que nous arriverons à quelque chose de positif", indique M. YOUSFI. Les mines de charbon de Bechar sont réparties sur trois bassins, dont celui de Kenadsa (30 km du chef-lieu) qui est le plus important avec des réserves potentielles de 142 millions de tonnes.

Par ailleurs, le Ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef YOUSFI, en visite d’inspection à Bechar, a mis en service le réseau de distribution public de gaz naturel à travers la daïra de Taghit (97 km au sud de Bechar). L’opération, qui s’inscrit au titre de la stratégie nationale de généralisation de l’utilisation de cette source d’énergie, permettra le raccordement de 866 foyers du chef-lieu de cette daïra, pour être généralisée ensuite à l’ensemble des localités de cette collectivité, à savoir Zaouia El-Fougania, Zaouia El-Tahtania, Berebi et Brika, indiquent des responsables de la société de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz). Ce projet a nécessité un investissement public de 167 millions DA pour la réalisation d’un linéaire de 67 km de réseau de transport et de plus de 22 km de réseau de distribution à travers la commune de Taghit.

"La concrétisation de ce projet, qui a nécessité 7 mois de travaux, vise essentiellement à promouvoir le développement économique et humain de cette région à vocation essentiellement touristique et agricole", a-t-on souligné. Le Ministre a également procédé, lors de sa visite de travail dans la wilaya de Bechar, au lancement officiel des travaux de réalisation d’un réseau similaire au profit de la daïra de Kenadza (18 km au sud de Bechar). L’opération, d’un coût de plus de 209 millions DA, sera concrétisée par la réalisation, dans un délai de 8 mois, d’un réseau de transport de 11 km et d’un autre de distribution de plus de 55 km, pour l’approvisionnement de 2.825 foyers de cette localité. Le Ministre a poursuivi sa visite par l’inspection d’autres projets relevant de son secteur au chef-lieu de la wilaya.

Source :Baosem N°995 du 29/09/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?