Général

Bulletin

Services

Société

Pour un montant de deux milliards de dollars (environ 1,48 md euros) : Accord pétrolier entre l'Ouganda et le Chinois CNOOC

L'Ouganda a signé récemment un accord de production d'une valeur de deux milliards de dollars (environ 1,48 md euros) avec l'entreprise pétrolière chinoise publique CNOOC, a annoncé le secrétaire d'Etat ougandais au Pétrole. C'est une percée importante pour notre pays, a déclaré à l'AFP le secrétaire d'Etat, M. Peter LOKERIS, c'est une étape vers notre autosuffisance en pétrole et en gaz. Selon lui, China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) va injecter deux milliards de dollars dans le projet et aura pour responsabilité de développer le champ pétrolier Kingfisher qui devra devenir opérationnel d'ici quatre ans, a-t-il précisé. Le secrétaire d'Etat a dit tabler sur une production de 40.000 barils par jour (bj) une fois Kingfisher totalement opérationnel. Aucun commentaire n'a pu être obtenu des responsables de CNOOC en Ouganda. L'Ouganda a découvert en 2006 d'importantes réserves de brut dans le bassin du Lac Albert, le long de sa frontière occidentale avec la République démocratique du Congo (RDC), susceptibles de modifier profondément l'économie du pays et doubler le revenu national. L'entreprise anglo-irlandaise Tullow Oil a signé en 2012 des accords avec le gouvernement ougandais, lui permettant de revendre aux firmes françaises Total et chinoise CNOOC les deux-tiers de ses concessions dans le pays. Total table sur un début de production en 2017.

Source :Baosem N°997 du 06/10/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?