Général

Bulletin

Services

Société

A l'occasion d'une visite du Premier Ministre M. Dmitri MEDVEDEV en Chine : Rosneft signe un important accord pétrolier avec Sinopec

Le géant russe du pétrole Rosneft a posé récemment les bases d'un nouveau contrat géant de livraison d'or noir à la Chine. La commande porte sur un total sur 85 milliards de dollars (77 milliards de francs) sur dix ans. Le protocole d'accord a été signé avec le pétrolier chinois Sinopec à l'occasion d'une visite du Premier ministre M. Dmitri MEDVEDEV en Chine. Il "prévoit la livraison de dix millions de tonnes sur dix ans", a indiqué le président du pétrolier russe M. Igor SETCHINE, cité par les agences russes à l'issue de la cérémonie. Dans un communiqué, le groupe public, devenu cette année le premier producteur de pétrole coté en Bourse dans le monde, a ensuite précisé que le contrat devait démarrer dès 2014, après paiement d'une avance par Sinopec. Le document prévoit qu'une partie du brut pourra être remplacé par des produits pétroliers. "Les accords signés aujourd'hui sont la preuve du développement de la coopération à grande échelle avec nos partenaires chinois", a souligné M. Igor SETCHINE, cité dans le communiqué. En juin, Rosneft a signé avec un autre groupe chinois, CNPC, un méga-contrat pétrolier portant sur 365 millions de tonnes sur 25 ans, soit 15 millions de tonnes par an en moyenne, soit le double des exportations actuelles. Cet accord d'une durée exceptionnellement longue représente au total 270 milliards de dollars. Pour remplir ce contrat, Rosneft a annoncé vendredi qu'il allait créer une coentreprise avec CNPC pour extraire des hydrocarbures en Sibérie Orientale, donnant un accès direct à la Chine aux gisements russes. L'avance payée par Sinopec apportera "de nouveaux financements pour nos projets d'exploration et de production et la construction des infrastructures nécessaires", a relevé Igor Setchine. Rosneft s'est lourdement endetté depuis un an pour financer l'acquisition pour 55 milliards de dollars de son concurrent TNK-BP puis d'autres actifs devant notamment lui permettre de doper sa production de gaz.

Source :Baosem N°1002 du 29/10/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?