Général

Bulletin

Services

Société

40 millions de dollars d'investissements sont déjà assurés : L'Ethiopie signe un contrat de 4 milliards de dollars pour construire une centrale géothermique

L'Ethiopie a signé mercredi un contrat de quatre milliards de dollars avec la compagnie américano-islandaise Reykjavik Geothermal pour construire une centrale géothermique d'une puissance de 1.000 megawatts. Les trois-quarts du coût du projet sont financés par Reykjavik Geothermal, dont le siège est à Reykjavik (Islande), et soutenu par des investisseurs privés, 25% étant financés par emprunt, a indiqué le PDG de cette compagnie M. Gudmundur THORODDSSON. Selon ce dernier, 40 millions de dollars d'investissements sont déjà assurés. La centrale géothermique -- située à 200 kilomètres au sud de la capitale Addis Abeba -- sera construite en deux phases. La première de 500 mégawatts sera achevée en 2018. La deuxième devrait être terminée en 2021.

M. THORODDSSON a souligné que la géothermie était une source idéale d'énergie pour l'Ethiopie, qui est soumise à un climat capricieux et aux fluctuations des prix du pétrole. L'énergie produite par la centrale servira aussi bien à la consommation locale qu'à l'exportation vers les pays voisins, a précisé le patron de la compagnie publique d'électricité Ethiopian Electric Power Corporation, M. Miret DEBEBE. Ce projet est le premier en matière de géothermie en Ethiopie qui possède un potentiel total de 3.000 mégawatts, ce qui fait d'elle l'un des plus grands sites de géothermie du monde.

Source :Baosem N°1003 du 03/11/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?