Général

Bulletin

Services

Société

Ils visent une entrée en Bourse en février 2014 : GNL: GDF Suez et Total veulent introduire en Bourse leur coentreprise GTT

GDF Suez et Total ont décidé d'introduire en Bourse la société d'ingénierie Gaz Transport & Technigaz (GTT), qu'ils co-détiennent avec le fonds britannique Hellman & Friedman, ont rapporté récemment Les Echos. Selon le quotidien économique, les trois partenaires visent une entrée en Bourse de GTT en février 2014, pour profiter du contexte boursier favorable. Comme le rappelle le journal, la filiale est spécialisée dans la mise au point de membranes pour le confinement du gaz dans les méthaniers, ces navires dédiés au transport de gaz naturel liquéfié (GNL). GDF Suez détient une participation de 40% dans GTT, Total et Hellman & Friedman se partageant les 60% restants. Selon Les Echos, la part du capital qui sera mise en Bourse n'a pas encore été fixée. Interrogé par l'AFP, GDF Suez n'a pas commenté ces informations, tandis que Total n'était pas joignable dans l'immédiat. En janvier 2012, des sources industrielles avaient indiqué à l'AFP que trois groupes sud-coréens de construction navale, Daewoo, Hyundai et STX avaient proposé de racheter GTT pour 1 milliard d'euros, dans l'espoir de contrer les appétits d'acteurs chinois. Le nom du chinois Rongsheng Heavy Industries avait aussi été évoqué dans ce dossier. Mais selon Les Echos, GDF Suez et Total ont finalement renoncé à vendre aux Sud-coréens, par crainte que le nouveau propriétaire ne leur applique des tarifs défavorables. En effet, les membranes conçues par GTT équipent 70% des méthaniers en activité dans le monde, une part de marché qui atteint 90% pour les navires en construction, selon l'entreprise. Basée dans les Yvelines en région parisienne, GTT emploie aujourd'hui 275 salariés et réalise autour de 200 à 250 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, d'après les Echos.

Source :Baosem 1010 du 26/11/2013

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?