Général

Bulletin

Services

Société

Cet appel à la concurrence est le premier dans le cadre de la nouvelle loi sur les hydrocarbures : ALNAFT met en concurrence 31 nouveaux périmètres d'hydrocarbures

L’Agence Nationale de Valorisation des Hydrocarbures (ALNAFT) a lancé en date du 03 mars dernier lors du quatrième appel d’offres pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures qui porte sur 31 périmètres, dont 17 situés dans la région du grand sud-ouest du pays. L’annonce a été faite par le président du Comité de Direction d’ALNAFT, M. Sid Ali BETATA, à l’occasion d’une conférence de presse. Cet appel à la concurrence, le premier dans le cadre de la nouvelle loi sur les hydrocarbures, comprend également cinq (5) périmètres dans le nord du pays ainsi qu’une quinzaine de périmètres de ressources non conventionnelles, selon une brève présentation faite par M. BETATA.

Selon des données contenues dans le placard publicitaire relatif à l’appel d’offres, les périmètres du nord concernés par l’opération sont situés notamment dans les régions de Chlef, Boughezoul (Médéa), M’sila et Ain Beida (Oum Bouaghi). La présentation générale des données techniques et des principales dispositions contractuelles concernant chaque projet a été faite au mois de mars. L’ouverture des plis est programmée pour le 6 août, alors que la signature des contrats est prévue pour le 4 septembre 2014. S’agissant des nouvelles dispositions de la nouvelle loi sur les hydrocarbures, le premier responsable d’ALNAFT a précisé que cette institution a tenu, depuis mai dernier, "quatre réunions d’écoute à Alger avec les investisseurs étrangers en plus de plusieurs ateliers de travail à l’intérieur du pays ou à l’étranger" pour expliquer le contenu du texte. Actuellement, 52 compagnies étrangères disposent d’autorisations leur permettant d’opérer en Algérie en tant qu’investisseurs, opérateurs ou investisseurs opérateurs dans le secteur des hydrocarbures, a-t-il ajouté. La nouvelle loi sur les hydrocarbures, dans laquelle intervient cet appel d’offres a été adoptée début 2013.

D’autre part, la conférence de presse organisée en cette fin de journée a été une occasion pour le patron du Groupe Sonatrach de présenter certains éléments liés au bilan d’activité du Groupe pour 2013 ainsi que les objectifs visés par le plan moyen terme 2014-2018.

En effet, la production primaire d’hydrocarbures a atteint 190 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP) en 2013, soit une baisse de 4% par rapport à 2012, a-t-il indiqué. Cette légère baisse s’explique notamment par un relatif repli de la production assurée par les partenaires de Sonatrach ainsi que par l’attaque terroriste qui avait ciblé en janvier 2013 le site gazier de Tiguentourine, a précisé M. ZERGUINE. Le groupe a, en outre, réalisé 32 découvertes dont 29 en efforts propres en plus du forage de 93 puits dont 85 en efforts propres.
L’année 2013 a été aussi ponctuée par la réalisation de travaux de forage en off shore sur une superficie de 5.200 km². Ces opérations étaient effectuées au large des côtes de Mostaganem, Ténès (Chlef), Bejaia et Annaba, a précisé M. ZERGUINE.

En matière de raffinage, le Groupe Sonatrach a traité 20 millions de tonnes de produits pétroliers, en hausse de 12% par rapport à 2012. La production du GNL a, elle, atteint 25 millions de mètres cubes durant l’année passée, a affirmé le président directeur général de Sonatrach, ajoutant que le méga train GNL de Skikda sera mis en production prochainement suite à la réussite des essais préliminaires. Abordant les perspectives du Groupe en matière d’exploration et de production primaire, M. ZERGUINE table sur une production d’un milliard de TEP cumulées entre 2014 et 2018 avec une production moyenne de 200 millions TEP par an. Le Groupe Sonatrach ambitionne également de réaliser près de 150 forages de puits en 2014 et d’arriver à plus de 1.200 puits forés jusqu’à 2018, dont une bonne partie sur des gisements nouveaux et non conventionnels.

Source :Baosem N°1051 du 13/04/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?