Général

Bulletin

Services

Société

En raison notamment de problèmes techniques sans gravité : Quatre réacteurs sur six arrêtés à la centrale nucléaire de Gravelines

Quatre des six réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) étaient à l'arrêt, dont deux en raison de problèmes techniques sans gravité, a-t-on appris récemment auprès de la direction de la centrale, confirmant une information de 20 Minutes. Le réacteur numéro 3 est à l'arrêt depuis mercredi en raison d'une baisse de pression dans un circuit d'huile utilisé sur l'alternateur, et le numéro 6 depuis le 19 avril suite à la fermeture inappropriée d'une vanne (qui) a entraîné un échauffement d'une partie de l'alternateur, est-il expliqué sur le site internet d'EDF. Ces deux (incidents) fortuits techniques dans la partie non nucléaire des installations s'ajoutent à l'arrêt programmé des unités de production numéros 1 et 4 de la centrale, l'un pour une visite décennale, l'autre pour un simple rechargement du combustible, a précisé une porte-parole de la direction de la centrale.
Il n'y a aucune conséquence sur la sûreté des installations, aucun danger. On espère un redémarrage rapide sur le réseau, c'est une histoire d'heures, a-t-elle ajouté. La centrale nucléaire de Gravelines est la plus importante de France, avec 6 réacteurs de 900 MW.

Source :Baosem N°1058 du 04/05/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?