Général

Bulletin

Services

Société

Afin de débattre de l'utilisation du gaz naturel : L'Union Internationale de l’Industrie du Gaz se réunit à Alger

Les travaux de la réunion du comité 5 de l'Union internationale de l'industrie du gaz (UIG) sur l'utilisation du gaz naturel ont été organisés à Alger, indique un communiqué de la Société nationale de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (NAFATL). Cette réunion de trois jours, organisée à l'invitation de l'Association algérienne de l'industrie du gaz (AIG), s'inscrit dans le cadre du programme du triennat 2012-2015, de l'UIG, précise le communiqué. La réunion du comité 5 a regroupé les représentants de 15 pays, ainsi que des représentants de l'Association algérienne de l’industrie du gaz (AIG).

Le comité 5 s'intéresse essentiellement aux aspects techniques de l'utilisation du gaz naturel, notamment dans les domaines résidentiel, commercial, industriel et le gaz naturel carburant (GNC) pour engins et véhicules, souligne la même source. Pour la première réunion du WOC5 qui se tient dans le continent africain, l'UIG a invité, à travers l'AIG, les représentants d'une douzaine de pays africains afin de les informer et les sensibiliser sur les diverses utilisations du gaz naturel.

Selon la Société nationale de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (Naftal) cette rencontre constitue une réelle opportunité pour le Groupe Sonatrach et l'Association algérienne de l'industrie du gaz (AIG) de présenter leurs expériences et leur savoir-faire dans le domaine de l'utilisation du gaz naturel, et de présenter les capacités industrielles du Groupe Sonatrach dans ce domaine. Elle constitue également une excellente occasion pour promouvoir le Gaz naturel carburant (GNC) pour les engins et les véhicules, dans un souci de diversification et d'utilisation de carburants propres, conclut le communiqué. Membre statutaire de l’Union Internationale du Gaz (UIG), l’Association algérienne de l'industrie du gaz (AIG) est l’espace de rencontre et de réflexion des professionnels du gaz en Algérie.

L’Algérie, pays producteur, consommateur et exportateur de gaz, a développé très tôt une importante industrie des gaz (gaz naturel, GNL et GPL) et a participé activement à l’expansion du commerce international du gaz, notamment sous forme liquéfié. Les pionniers de l’industrie du gaz en Algérie se sont organisés, dès 1968, au sein de l’Union Algérienne du Gaz (UAG), qui fut membre actif de l’UIG et organisateur de la 4ème Conférence Internationale sur le GNL à Alger, en 1974. En 1993, l’AIG a repris le flambeau de l’UAG et s’est fixé pour missions d’être au service de l’industrie algérienne du gaz en tant qu’espace de convergence et de compétence dans les spécialités variées et venant d’horizons diversifiés, de participer activement aux travaux et manifestations de l’UIG et dans les espaces internationaux spécialisés et de développer des relations de coopération avec les associations similaires en tant que relais de l’industrie algérienne du gaz.

Source :Baosem N°1060 du 11/05/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?