Général

Bulletin

Services

Société

Allseas Group lancera les travaux à l'été 2015 : South Stream: conclusion de contrats pour la construction de la 2e conduite

L'opérateur de la construction du tronçon sous-marin du gazoduc South Stream, la société South Stream Transport B.V., a conclu récemment un contrat pour la mise en place de la deuxième conduite sous-marine du pipeline avec le suisse Allseas Group et un contrat d'ingénierie avec l'italien Sapiem, indique un communiqué de l'opérateur. Allseas Group lancera les travaux à l'été 2015 pour mettre la conduite en service à la fin de 2016. Aux termes du contrat, le groupe suisse posera au fond de la mer Noire près de 900 km de canalisations. A cet effet, il utilisera le navire Pieter Schelte, un géant de l'offshore équipé de six installations destinées au soudage des tubes.

La société Sapiem (filiale d'Eni) fournira quant à elle des services d'ingénierie et de logistique, dont la gestion des dépôts de stockage des tubes. Elle réalisera également la jonction du tronçon sous-marin avec la partie terrestre du gazoduc. En mars dernier, South Stream Transport B.V et Saipem ont conclu un contrat pour la construction de la première conduite sous-marine du pipeline. Le coût du contrat s'élève à environ 2 milliards d'euros.
D'une capacité de 63 milliards de mètres cubes de gaz, le projet South Stream est appelé à diminuer la dépendance des fournisseurs et des consommateurs vis-à-vis des pays transitaires, en l'occurrence l'Ukraine.

Le gazoduc, qui comprendra quatre conduites de 15,75 milliards de mètres cubes chacune, doit entrer en service au premier trimestre de 2016 pour atteindre sa pleine capacité en 2018. Une partie du pipeline passera par le fond de la mer Noire, dans les eaux territoriales turques, et reliera le littoral russe au littoral bulgare.

Source :Baosem N°1061 du 12/05/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?