Général

Bulletin

Services

Société

Malgré une baisse du bénéfice : TransCanada : Un premier trimestre meilleur que prévu

Le groupe TransCanada, opérateur d'oléoducs et producteur d'électricité, a annoncé récemment des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre, malgré une baisse de 8% de son bénéfice net. Le groupe canadien, qui construit l'oléoduc Keystone XL entre le Canada et les Etats-Unis, a dégagé un bénéfice net de 412 millions de dollars canadiens (272 millions d'euros) pour les premiers mois de l'année, contre 446 millions de dollars canadiens il y a un an, alors que ses profits avaient été gonflés par des éléments exceptionnels. Hormis ces éléments, le bénéfice par action a augmenté cette fois de 15% au premier trimestre, à 60 cents par action, alors que le consensus des analystes s'était arrêté à 59 cents. Le chiffre d'affaires a, lui, progressé de 28%, à près de 2,9 milliards de dollars.

TransCanada a indiqué dans un communiqué avoir bénéficié de l'hiver anormalement froid qui a sévi sur une grande partie du continent nord-américain et qui s'est traduit par une forte demande en énergie. TransCanada a aussi tiré profit de la mise en service en janvier du tronçon sud de l'oléoduc Keystone XL entre le centre de stockage de Cushing en Oklahoma (sud des Etats-Unis) et les raffineries du Texas. La capacité de ce tronçon doit être portée à 520.000 barils par jour d'ici la fin de l'année. Le président Barack OBAMA a repoussé en avril sa décision sur la construction du tronçon nord de l'oléoduc Keystone XL entre la province canadienne de l'Alberta (ouest) et l'Etat américain du Nebraska (centre), vraisemblablement pour après les élections législatives de novembre. La construction de cet oléoduc, dénoncée par les écologistes et une grande partie des démocrates, est l'objet d'une vive controverse politique aux Etats-Unis.

Source :Baosem N°1061 du 12/05/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?