Général

Bulletin

Services

Société

Signature d’une convention entre le Groupe Sonatrach et l'Université Houari Boumediene

Quatre conventions de partenariat ont été signées, récemment à Alger, entre l'Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (USTHB) et des entreprises économiques nationales. Les conventions ont été signées avec le Groupe Sonatrach, le groupe Saidal, Algérie Télécom et la Société des eaux et de l'assainissement d'Alger (SEAAL), à l'occasion d'un forum organisé à l'USTHB, en présence du Ministre l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, M. Mohamed MEBARKI. A l'issue de la cérémonie de signature, M. MEBARKI a salué ces partenariats dont l'objectif, a-t-il indiqué, est de "renforcer la relation entre l'université et l'entreprise, la valorisation des chercheurs et scientifiques algériens et leur implication dans le développement économique du pays". Dans son allocution d'ouverture du forum intitulé USTHB-Entreprise, il a exhorté les opérateurs économiques nationaux à placer "toute leur confiance" dans les compétences algériennes et "compter" sur leurs capacités. Soulignant le "niveau de maturité atteint par la recherche scientifique en Algérie", le Ministre a soutenu qu'il était "possible aujourd'hui de compter sur les capacités scientifiques nationales pour contribuer efficacement à l'effort national de développement et proposer des solutions aux nombreuses problématiques posées par la gestion de l'économie du pays". Il a indiqué que ce forum est une occasion propice pour "renforcer" l'intégration de l'université dans son milieu économique et social et "consolider" sa relation avec l'entreprise, en vue d'aboutir à une "meilleure collaboration dans le cadre de conventions de coopération et de partenariat, mutuellement bénéfiques".

Le Président Directeur Général de Sonatrach, M. Abdelhamid ZERGUINE, avait indiqué récemment que "l’université commence à fournir un personnel de qualité de plus en plus formé" tout en approuvant l’idée d’exonérer la recherche de la fiscalité. Selon le P-DG de Sonatrach qui avait proposé de financer un institut de mathématiques, il faut un check-up du personnel et il faut lier la recherche aux facteurs de production pour arriver à de bons résultats", relevant l'importance de parler du mode de rémunération et de législation du travail. "Nous sommes prêts à financer un institut de mathématiques à condition qu’il soit soutenu par tous les moyens", avait promis M. ZERGUINE.

Par ailleurs, le recteur de l’université des sciences et de la technologie Houari-Boumediène (USTHB), M. Benali BENZAGHOU avait indiqué que ce forum dépasse la simple recherche d’emploi et vise à approfondir la collaboration entre ces entités. "Nous souhaitons que le partenariat auquel nous aspirons crée une nouvelle normalité qui est celle des échanges constants entre l’université et le monde de l’entreprise", avait-t-il déclaré. Il a indiqué que l’USTHB a aussi un plan quinquennal 2015/2019 pour lancer une nouvelle génération de licence et de master en particulier une génération de master en engineering et en sciences. "Nous avons des master avec nos partenaires en mathématiques financières avec les banques et les assurances, en énergie renouvelable avec le Groupe Sonelgaz, en physique médicale avec les CHU, en criminalistiques avec des services de sécurité et la sécurité des systèmes informatiques avec Alnaft en 2015", avait-t-il précisé. Une quarantaine d’entreprises ont signé des accords avec l’USTHB ce qui a permis de mettre en place un club des amis de l’USTHB comme interface entre l’université et son environnement économique.

Source :Baosem N°1061 du 12/05/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?