Général

Bulletin

Services

Société

Sonatrach signe un accord d’entente avec Varian medical system pour équiper ses centres anti-cancer

Un accord d’entente entre le Groupe Sonatrach et l’entreprise américaine "Varian medical system" a été signé récemment à Alger pour équiper les deux centres anti-cancer que compte réaliser ce groupe pétrolier à Alger et à Hassi Messaoud. Cet accord a été signé par les représentants des deux sociétés en marge de la 47ème Foire Internationale d’Alger (FIA) en présence du Secrétaire d’Etat américain à l’Energie, M. Ernest MONIZ . L’objet principal de cet accord d’entente est l'entame de discussions et des négociations entre Sonatrach et la société américaine privée pour la fourniture des équipements notamment les machines de radiothérapie, a indiqué ARABI, Directeur des relations institutionnelles et internationales au niveau de la Direction Générale du Groupe Sonatrach. Le Groupe pétrolier algérien compte réaliser deux centres de lutte anti-cancer au profit de ses employés l’un à Alger et l’autre à Hassi Messaoud. "Pour le Groupe Sonatrach en tant que société citoyenne, il s’agit principalement de contribuer à l’effort du renforcement des capacités nationales en matière de lutte contre le cancer", a souligné M. ARABI. Pour l’ambassadeur des Etats-Unis à Alger, M. Henry ENSHER, cet accord illustre la volonté de l’Algérie et les Etats-Unis de diversifier leurs partenariats, notamment entre les entreprises privés algériennes et américaines.

De son côté, le président du Conseil d’affaires algéro-américan, M. Smail CHIKHOUNE, a indiqué que l’accord signé avec cette société, leader mondial dans la fabrication des machines de radiothérapie, rentrait dans le cadre du programme du ministère de la Santé pour lutter contre le cancer. "le Groupe Sonatrach s’est porté volontaire dans ce projet dans le but d’aider le gouvernement algérien dans ce domaine car ses deux centres prendront en charge ses employés et seront accessibles à tous les patients atteints de cancer", a-t-il fait savoir. La société américaine Varian, spécialisée dans la fabrication d'équipements de radiothérapie, avait ouvert récemment un bureau à Alger dans le but de couvrir toute la région de l'Afrique du Nord, rappelle-t-on. Début 2014, un autre accord de partenariat stratégique a été signé entre le ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière et l’entreprise "Varian medical system" dans le domaine de la radiothérapie. L’accord, portait sur l’acquisition d’accélérateurs linéaires. Pour rappel, l’annonce de la prise en charge, par le Groupe Sonatrach, de la construction de deux (02) centres spécialisés dans le traitement et la lutte contre le cancer à Hassi Messaoud (wilaya d'Ouargla) et à Alger avait été faite récemment par un responsable du Ministère de la Santé. Le chargé de la communication dudit Ministère, M. Slim BELKESSAM, avait précisé que la démarche du Groupe Sonatrach "s’inscrit dans la dimension citoyenne de cette entreprise qui a déjà eu à œuvrer au renforcement des capacités de prise en charge des citoyens dans différents domaines dont celui de la santé".

Il avait précisé, à cet effet, que le Groupe Sonatrach a manifesté "officiellement" son accord et sa disponibilité pour réaliser et équiper deux centres de radiothérapie spécialisés dans le traitement du cancer à Hassi Messaoud (Ouargla) et à Alger. Ces deux centres prendront en charge les travailleurs du Groupe Sonatrach et seront accessibles à tous les patients atteints de cancer. Devant s’intégrer dans le plan stratégique national de contrôle et de lutte contre le cancer, ces deux centres viendront soutenir le renforcement en cours des capacités nationales dans le domaine de la radiothérapie qui constitue une priorité nationale au regard de l’ampleur de la demande. Les nouveaux centres de lutte contre le cancer de Batna et de Sétif connaissent actuellement les travaux d’installation des équipements de radiothérapie (accélérateurs linéaires) qui devraient entrer en service avant la fin du semestre en cours. Chaque centre disposera de trois (03) accélérateurs de dernière génération. Par ailleurs, il est attendu que les nouveaux centres de Tlemcen, Sidi Bel-Abbès, Annaba et Draâ Ben-Khadda (Tizi-Ouzou) entrent progressivement en service entre le fin 2014 et le début de l’année 2015.

Source :Baosem N°1074 du 17/06/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?