Général

Bulletin

Services

Société

Amont pétrolier et gazier : 42 milliards de dollars seront investis sur 5 ans

Le groupe Sonatrach va investir 42 milliards (mds) de dollars dans l'amont pétrolier et gazier pour augmenter sa production à 225 millions de Tep (Tonnes équivalent pétrole) en 2018, a appris l'APS samedi auprès du groupe Sonatrach. Le groupe Sonatrach va investir 42 milliards (mds) de dollars dans l'amont pétrolier et gazier pour augmenter sa production à 225 millions de Tep (Tonnes équivalent pétrole) en 2018, a appris l'APS samedi auprès du groupe Sonatrach. Le groupe va mobiliser plus de 100 mds de dollars pour son plan de développement à moyen terme 2014-2018, dont 42 mds de dollars seront consacrés au développement de plusieurs gisements pétroliers et gaziers, a indiqué une source au sein de Sonatrach. La part du gaz naturel représente un montant de plus 22 mds de dollars sur la période 2014-2018. Le programme d'investissement de Sonatrach à moyen terme vise en priorité à élargir la base des réserves et à augmenter la capacité de production du groupe, a-t-on relevé de même source.

Sonatrach s'attend à un redressement de sa production primaire des hydrocarbures en 2018, après un repli amorcé en 2010, selon des prévisions chiffrées du groupe pétrolier rendues publiques récemment. Le groupe va renouer grâce à la mise en service de plusieurs projets pétroliers et gaziers avec ses niveaux de production atteints avant 2010. En 2008, sa production des hydrocarbures avait atteint 232 millions de Tep avant de retomber à 214 millions de Tep en 2010 et à 205,8 millions de Tep en 2011 puis à 194,5 millions de Tep en 2012. Au titre de ce plan, la production de Hassi Messaoud, plus grand champ pétrolifère du pays sera maintenue à 400.000 barils/jour grâce à des projets de récupération tertiaire et de boosting de production prévus à cet effet. Concernant la production gazière, le groupe table déjà sur une récupération supplémentaire de 400 milliards de m3 de gaz naturel du champ de Hassi R'mel, un méga-gisement en production depuis 1956. Pour les cinq prochaines années, Sonatrach prévoit l'entrée en production des champs de Tinhert à Illizi (24 millions de m³/jour), Hassi Bahamou et Hassi Mena (21 millions de m³/jour), Touat à Adrar (12 millions de m³/jour), Reggane (12 millions de m³/jour) et le projet Timimoun 5 millions de m³/jour).

Source:Baosem N°1086 du 27/07/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?