Général

Bulletin

Services

Société

Elles ont atteint 10.450 milliards de pieds cubes (TPC) : Bolivie : les réserves de gaz revues à la hausse

Les réserves prouvées de gaz naturel en Bolivie ont augmenté ces quatre dernières années pour s'établir à 10.450 milliards de pieds cubes (TPC), a annoncé récemment le président Evo MORALES. Au 31 décembre 2013, les réserves prouvées ont atteint 10.450 milliards de pieds cubes, les probables 3.500 milliards et les possibles 4.150, a déclaré M. MORALES lors d'une conférence de presse, citant des chiffres du consultant canadien GLJ. En 2009, les réserves de gaz naturel prouvées s'établissaient à 9.920 milliards de pieds cubes, les probables à 3.710 milliards et les possibles à 6.270 milliards, a rappelé le président. De 2009 à 2013, la consommation s'est élevée à 2.500 milliards de pieds cubes, entre le marché domestique et l'exportation, a-t-il ajouté. Avec ces ressources, le pays disposera de gaz au moins jusqu'en 2025, selon lui. Les réserves de pétrole condensé prouvées s'élèvent pour leur part à 211,81 millions de barils, contre 209,81 millions en 2009, alors que 47 zones sont actuellement en cours d'exploration dans les régions de Tarija, Chuquisaca, Santa Cruz, Cochabamba et La Paz, a ajouté le président. Sont présentes sur ces sites les plus grandes entreprises du monde, parmi lesquelles Total, Repsol, BG et Petrobras de Brasil, selon M. MORALES. Au cours de notre gestion (entamée en 2006), nous avons intégré deux des entreprises les plus importantes du monde, la Russe Gazprom et l'Argentine YPF, a rappelé le président socialiste. Pays le plus pauvre d'Amérique du Sud, la Bolivie exporte 31 millions de mètres cubes par jour de gaz naturel vers le Brésil. La Bolivie a nationalisé ses hydrocarbures en 2006 dans le cadre d'une vaste politique d'étatisation de ses principales entreprises stratégiques.

Source :Baosem N°1087 du 03/08/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?