Général

Bulletin

Services

Société

Gazprom réduit ses livraisons de gaz à la Slovaquie : La Slovaquie, très dépendante au gaz russe, continue à transporter du gaz en flux inversé vers l'Ukraine malgré l'opposition de la Russie

Les livraisons de gaz russe à la Slovaquie ont baissé en septembre à environ 48 millions de mètres cubes par jour, contre 61 millions au début du mois, a indiqué récemment la société Eustream qui gère le gazoduc slovaque assurant son acheminement. Pour sa part, la société SPP, principal distributeur de gaz en Slovaquie, enregistre depuis le 10 septembre une baisse légère, comprise entre 5% et 20%, du volume journalier de gaz livré, a déclaré son porte-parole M. Peter BEDNAR. Selon le ministère de l'Industrie, la Slovaquie n'a pas augmenté depuis trente jours ses commandes de gaz à la Russie, contrairement à la Pologne qui se plaint elle aussi d'une réduction des livraisons par rapport aux volumes commandés. La Slovaquie, très dépendante au gaz russe, continue néanmoins à transporter du gaz en flux inversé vers l'Ukraine, a indiqué à l'AFP la porte-parole du ministère Mme. Miriam ZLAKOVA. En ce qui concerne la quantité, la Slovaquie n'est pas un fournisseur mais un transporteur intermédiaire, a-t-elle ajouté sans autres précisions. La Pologne continue elle aussi, après une brève interruption début septembre, à fournir à l'Ukraine du gaz en provenance d'Allemagne.
En revanche, la Hongrie a suspendu la semaine dernière l'approvisionnement de l'Ukraine, évoquant la nécessité d'augmenter ses propres réserves de gaz. Moscou et Kiev, qui ne reçoit plus de gaz russe, ont ébauché vendredi des pistes pour débloquer avant l'hiver leur contentieux gazier, une proposition qui doit être approuvée par les deux gouvernements et faire l'objet d'une nouvelle réunion cette semaine.

Source :Baosem N°1108 du 07/10/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?