Général

Bulletin

Services

Société

Technip confirme ses objectifs par un bénéfice net de 131,6 millions d'euros

Technip a confirmé récemment ses objectifs pour 2014 et 2015 malgré une baisse de son bénéfice net et de sa rentabilité au troisième trimestre, l'activité étant elle en forte croissance. Le groupe parapétrolier français a publié un bénéfice net de 131,6 millions d'euros, en baisse de 12,3%, en deçà des attentes du consensus d'analystes compilé par Bloomberg. En revanche, les ventes ont elles dépassé les attentes, en hausse de 17,8% à 2,82 milliards d'euros, pour un résultat opérationnel courant en hausse de 10% à 241,5 millions d'euros, soit un taux de marge de 8,5%. Les prises de commande ont atteint 2,2 milliards d'euros ce trimestre, avec notamment le contrat, compris entre 250 et 500 millions d'euros pour le développement du projet gazier Juniper, au large de Trinidad, remporté auprès de BP Trinidad et Tobago. Malgré les sanctions américaines qui retardent le bouclage du financement du projet gazier géant Yamal LNG en Russie, mené par Total, le russe Novatek et le chinois CNPC, et qui représente pour Technip un volume d'affaires de 4,5 milliards d'euros, "l'ingénierie et la fourniture des équipements ont progressé", a précisé le groupe dans un communiqué.

"Le projet avance selon les prévisions", a précisé son PDG M. Thierry PILENKO, lors d'une conférence téléphonique. Par ailleurs, malgré la forte baisse des prix du pétrole ces dernières semaines et les stratégies de baisse des investissements et des coûts mises en place par les compagnies pétrolières, le groupe estime garder "une bonne visibilité" grâce à son large portefeuille de produits et services. "Nous engageons des discussions avec nos clients très en amont pour essayer de trouver des solutions économiques", a dit M. PILENKO, ajoutant que le groupe vise "des projets où justement le prix du gaz ou du pétrole peuvent créer des opportunités de développement", notamment en Amérique du Nord. Après avoir révisé à la baisse ses objectifs de rentabilité en juillet dans sa branche onshore/offshore, Technip a confirmé ses prévisions jeudi. Il s'attend à des ventes comprises entre 4,6 et 4,9 milliards d'euros et un taux de marge opérationnelle courante de 12% dans sa branche sous-marine, et vise un chiffre d'affaires entre 5,55 et 5,8 milliards d'euros pour un taux de marge opérationnelle courante entre 5 et 6% pour ses activités maritimes et terrestres.

Source :Baosem N°1117 du 09/11/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?