Général

Bulletin

Services

Société

GDF Suez décroche trois contrats d'électricité au Brésil

GDF Suez a annoncé avoir remporté des contrats d'achat d'énergie pour trois projets thermiques, éolien et biomasse de production d'électricité au Brésil, d'une capacité totale de 535 mégawatts (MW), lors d'enchères organisées récemment. Via sa filiale Tractebel Energia, le groupe français investira 1,8 milliard de réals (environ 570 millions d'euros) pour construire, dans le sud du pays, une centrale thermique de 340 MW qui sera alimentée par du charbon extrait de réserves minières locales, a-t-il précisé dans un communiqué. Sa mise en service est prévue en 2019 et sa capacité pourrait plus tard être portée à 680 MW. L'électricité produite sera vendue dans le cadre d'un contrat d'achat d'énergie de 25 ans. GDF Suez construira aussi un complexe éolien de 330 MW dans le nord-est, qui sera opérationnel en 2019, pour 1,7 milliard de réals (environ 540 millions d'euros). Une capacité de 180 MW sera vendue dans le cadre d'un contrat d'achat de 20 ans, et le reste sur le marché. Enfin, le groupe augmentera de 15 MW la capacité, actuellement de 65,5 MW, de la centrale biomasse de canne à sucre de Ferrari. Cela représente un investissement de 85 millions de réals (27 millions d'euros). Cette capacité supplémentaire sera vendue dans le cadre d'un contrat d'achat de 20 ans. GDF Suez est le plus grand producteur d'électricité indépendant du Brésil, via sa filiale Tractebel Energia qu'il détient à 68,7%.

Source :Baosem N°1125 du 07/12/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?