Général

Bulletin

Services

Société

Dalkia inaugure une chaufferie biomasse dans le Grand Dijon

Une chaufferie biomasse construite et exploitée par Dalkia (groupe EDF) a été inaugurée récemment pour alimenter en chauffage le nord-est de Dijon et la commune de Quétigny (Côte-d'Or), pour réduire l'émission de CO2 dans l'agglomération. Cette installation utilisera principalement trois chaudières biomasse d'une puissance de 30 mégawatts au total et consommera 50.000 tonnes par an de bois, en majorité d'origine bourguignonne, selon le Grand Dijon et Dalkia, qui en assurera l'exploitation pendant 25 ans via une filiale appelée Dijon Energies. Le réseau de chauffage du Grand Dijon fonctionnera à 80% à base d'énergies renouvelables grâce à cet équipement, précise-t-on. L'utilisation du bois-énergie et le raccordement à l'usine d'incinération (des ordures ménagères, ndlr) permettront d'éviter l'émission de 36.000 tonnes de CO2 par an, soit l'équivalent des émissions de 15.000 véhicules dans l'agglomération dijonnaise, s'est félicité dans un communiqué le maire PS de Dijon, M. Alain MILLOT. Le président-directeur général de Dalkia, Jean-Michel Mazalérat, a pour sa part fait valoir que l'énergie-bois remplace désormais, à Dijon, le charbon, le gaz ou le fioul pour des milliers d'habitants et pour des équipements publics significatifs. Parmi les équipements desservis par cette chaufferie figurent notamment le CHU de Dijon et le campus de l'université de Bourgogne, qui ont démantelé leurs anciennes chaudières fonctionnant au gaz ou au charbon. La construction de cette chaufferie au bois et de ce réseau, qui couvre le nord-est de Dijon et la ville de Quétigny, représente un investissement de 40 millions d'euros pour Dijon Energies.
Une autre chaufferie au bois, qui couvrira le quartier dijonnais de la Fontaine d'Ouche et la ville de Chenôve, au sud de Dijon, est actuellement en projet.

Source :Baosem N°1132 du 28/12/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?