Général

Bulletin

Services

Société

L'énergie solaire dans l'agriculture, au cœur des activités du 10ème Sud-Agral

L'exploitation de l'énergie solaire dans le développement des activités agricoles a focalisé l'intérêt des exposants au 10ème salon de l'agriculture saharienne et steppique "Sud-Agral" (El-Oued : 15-17 décembre). Cet intérêt est mis en exergue à travers des équipements et outils d'exploitation de l'énergie solaire dans le développement des activités agricole et d'élevage, exposés par la plupart des 81 sociétés participantes, dont 37 étrangères, issues de 13 pays, et occupant plus d'une quarantaine de stands. Selon les organisateurs, cet intérêt s'est manifesté notamment à l'utilisation de l'énergie solaire, une énergie propre qui constitue, de l'avis des participants, le seul mécanisme à même de garantir l'amélioration et la durabilité de la production agricole en régions sahariennes et steppiques.

L'exposition porte sur une panoplie de produits végétaux et d'élevage des régions sahariennes, dont les produits maraichers, l'arboriculture fruitière, la céréaliculture, en plus des viandes rouge, et les produits laitiers bovin, caprin et camelin. Des matériels modernes fonctionnant à l'énergie solaire et utilisés dans la préparation des sols, l'ensemencement et l'irrigation agricole, et la récolte, dont des pompes et autres outils, en plus des équipements d'élevage et batteries d'aviculture, sont également exposés à ce 10ème "Sud-agral".
Le programme du salon a prévu, par ailleurs, un volet académique au niveau de l'université ''Hamma Lakhdar'' à El-Oued, portant sur des activités scientifiques et académiques animées par des chercheurs et agronomes, représentant une douzaine d'instituts et d'organismes chargés de la formation, la vulgarisation agricole, dont l'institut national de recherches agronomique d'Algérie (INRAA), le centre de recherche scientifique et techniques des régions arides (CRSTRA), l'université de Laghouat, et le Centre de recherche agricole de Biskra. Des communications sur "la protection et le développement du patrimoine phoenicicole productif", "l'exploitation rationnelle des ressources hydrique et énergétique", "les mécanismes de préservation de la culture maraichère et de l'élevage en régions sahariennes et steppiques" , ainsi que "l'exploitation de l'énergie solaire pour des activités agricoles durables", figuraient au programme académique du salon, selon les organisateurs. Des concours de gastronomie locale "saveurs du terroir" et du ''meilleur grimpeur de palmier", ont également été programmés dans le cadre de ce salon. Placé sou le signe de ''Sahara : terre d'avenir" , cette manifestation a été ouverte le 15 décembre au complexe sportif de Tiksebt (El-Oued), par le Ministre de l'Agriculture et du Développement rural, M. Abdelwahab NOURI.

Source :Baosem N°1133 du 28/12/2014

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?