Général

Bulletin

Services

Société

L'Algérie atteindra une production gazière de 151 milliards de m³/an en 2019 (Sonatrach)

L'Algérie devrait atteindre une production de 151 milliards de m³ de gaz naturel en 2019 à la faveur de l'entrée en production de plusieurs gisements, a appris l'APS auprès du groupe Sonatrach. "Durant l'année 2014, nous avons produit l'équivalent de 131 milliards de m³ de gaz naturel, dont 27 milliards de m³ ont été exportés via gazoduc et 28 millions de m³ sous forme de GNL via des méthaniers. A moyen terme nous prévoyons d'augmenter notre capacité de production pour atteindre les 151 milliards de m³ d'ici à 2019", confie la même source. Elle précise que l'augmentation de la production proviendra de plusieurs gisements qui vont entrer progressivement en production durant les cinq prochaines années. Il s'agit, entre autres, des champs gaziers développés en effort propre par Sonatrach, situés à Tinhert (Illizi), Gassi Touil (Ouargla), Ahnet (In Salah), Menzel Ledjmet Est (Illizi) et Bir Berkine (Ouargla). Les projets gaziers qui seront développés en association d'ici à 2019 sont Touat Gaz avec le groupe français GDF SUEZ, Sud In Salah avec BP et Statoil et Reggane Nord avec Repsol, RWE DEA et Edisson.

L'Algérie a enregistré une baisse de sa production gazière ces dernières années, due essentiellement au recul de la production de Hassi R'mel, son plus grand champ gazier qui est en production depuis 1961. Mais la production dans ce champ commence à se redresser grâce à la construction de deux d'unités de compression de gaz qui devraient maintenir le plateau de production de ce méga gisement, tandis que Sonatrach prévoit aussi une troisième unité de compression pour booster l'extraction.

Source :Baosem N°1148 du 22/02/2015

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?