Général

Bulletin

Services

Société

Le Sud Algérien, principale charnière du développement des énergies renouvelables

Avec son immense potentiel solaire et éolien, le Sud algérien constitue la principale charnière du programme national de développement des énergies renouvelables sur lequel l'Algérie mise pour diversifier son mix énergétique. Avec un ensoleillement annuel moyen évalué à 2.000 heures et un territoire composé à 86% de désert saharien, la puissance solaire de l'Algérie est estimée à environ 2.650 KWh/m_/an dans le sud, ce qui correspond à une capacité électrique 8 fois supérieure aux réserves de gaz naturel du pays, et au plus grand champ solaire du monde. Adopté en 2011, ce programme prévoyait de produire, initialement, 40% de l'électricité à l’horizon 2030 à partir de sources non fossiles. Cette stratégie devrait permettre à l’Algérie de se positionner comme acteur incontournable en la matière dans la région et fournisseur majeur d’électricité verte en direction du marché européen en se fixant un objectif d’exportation de 10.000 MW en partenariat, à la même échéance, qui feront partie des 22.000 MW devant être produits d’ici 20 ans. Mais cette projection a été, récemment, revue à la hausse puisque l'Algérie table désormais sur une production de 25.000 MW, selon des estimations du Ministère de l’Énergie.

Source : Baosem n°1164 du 12/04/2015

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?