Général

Bulletin

Services

Société

LE PREMIER MINISTRE, MR ABDELMALEK SELLAL RÉITÈRE LA DÉMARCHE CONSENSUELLE DE L’ALGÉRIE FACE À LA CRISE PÉTROLIÈRE

De la tribune du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG), tenu à Téhéran, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a réitéré l’approche de l’Algérie qui prône le consensus entre les pays producteurs de pétrole face à la tourmente du marché du brut.

"Les acteurs majeurs du marché pétrolier doivent assurément parvenir à s’entendre sur des niveaux de production à même de permettre un redressement durable des prix (du pétrole)", a déclaré M. Sellal dans son allocution prononcée au 3ème sommet du FPEG.

Représentant le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à cette rencontre au sommet, le Premier ministre a avisé qu’un marché pétrolier non régulé "est condamné à des fluctuations extrêmes et dommageables des prix". Décrivant la chaîne des répercussions de ces fluctuations, il a prévenu qu’elles engendrent "une instabilité qui ne sert ni les intérêts des producteurs, ni ceux des consommateurs ni encore ceux de l’industrie pétrolière dans son ensemble".

Cet appel au dialogue réaffirmé par M. Sellal lors de ce sommet, qui regroupe des pays gaziers figurant également parmi les producteurs de pétrole OPEP et hors-OPEP, entre dans le cadre de la démarche initiée par le Chef de l’Etat dès le début de l’année en cours, pour renforcer le dialogue et la concertation entre l’ensemble des pays pétroliers.

Source :Baosem N°1233 du 01/12/2015

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?