Général

Bulletin

Services

Société

LE 23ÈME CONGRÈS MONDIAL DE L'ÉNERGIE DU 9 AU 13 OCTOBRE À ISTANBUL

Le 23ème Congrès mondial de l'énergie se tiendra du 9 au 13 octobre à Istanbul (Turquie) avec la participation du Ministre de l'Energie, M. Noureddine Boutarfa, indique samedi 08 Octobre un communiqué du ministère. Une délégation composée de cadres du ministère de l'Energie ainsi que des PDG de Sonatrach et de Sonelgaz, respectivement M. Amine Mazouzi et M. Mustapha Guitouni, accompagnera M. Boutarfa à ce Congrès organisé sous le thème "adopter les nouvelles frontières". Durant les travaux de ce Congrès, le ministre interviendra lors d'une session consacrée aux hydrocarbures ainsi qu'à une table ronde ministérielle sur le "Trilemme de l'énergie", précise le communiqué. A travers ce Trilemme énergétique, il s'agira pour les participants de voir comment produire, de façon sûre et stable, une énergie peu chère et accessible à tous et avec un impact environnemental faible. Lors de son séjour à Istanbul, M. Boutarfa aura également des rencontres avec des ministres chargés de l'énergie ainsi que des responsables de compagnies énergétiques. La 23ème édition du Congrès mondial de l'énergie "permettra un dialogue entre les ministres de l'énergie et les leaders du monde des affaires, des finances et des universités des quatre coins du monde qui vont débattre, lors des sessions plénières et tables rondes, des différentes options de système pour une fourniture durable d'énergie au niveau national, régional et mondial", note le ministère. Ce Congrès, qui constitue l'événement international phare du Conseil mondial de l'énergie, est le premier forum multi-énergétique mondial ayant pour objectif de mieux faire comprendre aux participants les enjeux et les solutions énergétiques dans une perspective mondiale. A souligner qu'en marge de ce Congrès, une réunion informelle entre l'Opep et la Russie pourrait se tenir afin de tenter de trouver un accord entre les producteurs OPEP et non-OPEP de nature à stabiliser les marchés de brut, a indiqué M. Boutarfa dans une interview à une chaîne de télévision nationale. La Russie, deuxième producteur mondial de pétrole, "est disposée à coopérer avec les pays OPEP s'ils s'entendent entre eux", a-t-il dit. Une réunion extraordinaire de l'OPEP, tenue fin septembre à Alger, a décidé de réduire la production globale de l'Organisation à une fourchette comprise entre 32,5 et 33 millions de barils par jour. Depuis cette réunion de l'OPEP à Alger, les cours du Brent enregistrent des hausses successives. (APS)

Source :Baosem N°1323 du 18/10/2016

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?