Général

Bulletin

Services

Société

SUD : AVANCÉE DANS LE DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES, MAITRISE DE LEURS TECHNOLOGIES

Une avancée en matière de diversification des ressources énergétiques par exploitation des énergies renouvelables a été réalisée dans les wilayas du Sud, à la faveur du programme national de développement des énergies renouvelables. Ces efforts de développement et de diversification se traduisent notamment par la mise en service ces dernières années de centrales de production d’énergies alternatives, ainsi que par l’installation de centres de recherches et de développement des compétences et technologies en matière d’exploitation des énergies renouvelables en adéquation avec les conditions locales. Ces installations énergétiques concrétisées, à titre d’illustration, dans les wilayas d’Adrar, Ghardaïa et de Naâma, confortent une orientation vers l’exploitation rationnelle et accélérée des technologies et innovations atteintes dans ce domaine, notamment dans l’éolien et le solaire. Le programme national de développement des énergies renouvelables a fait de la wilaya d’Adrar un "modèle réussi" en matière d’exploitation de l’énergie solaire avec un tissu de cinq centrales de production électrique par l’énergie solaire, dune capacité de production globale de 48 mégawatts (MW). Il s’agit des centrales installées dans les communes d’Adrar (20 MW), Timimoune (9 MW), Zaouiet-Kounta (6MW), Reggane et d'Aoulef (5 MW chacune), et dans la zone de Kabertène (commune de Tissabit) d’une capacité de production de 3MW. La wilaya de Naâma a connu, de son coté, un accroissement de sa capacité de production électrique par l’exploitation de l’énergie solaire, à la faveur de la mise en service dernièrement de la centrale solaire de 20 mégawatts, implantée dans la zone de Sedrat Leghzal, commune du chef lieu de wilaya. La centrale de Sedret Leghzal, dont le site a été choisi au regard de la moyenne annuelle d’ensoleillement estimée à 2.700 heures, soit une production électrique moyenne d’un (1) MW pour 2 hectares et une moyenne de 32.500 mégawatheures, a été réalisée avec des équipements de technologies modernes. (APS)

Source :Baosem N°1343 du 27/12/2016

Accès appels d'offres

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié ?